Archives par étiquette : genre

Inégalités sociales et réforme de l’admission à l’université

La ministre Frédérique Vidal affirme, dans un tweet du 29 mai dernier :

Sauf que ce “taux minimal” n’a rien d’égal selon les universités et donc, selon les territoires. Dans son article 1, la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants, dite loi ORE, stipule :

« lorsque le nombre de candidatures excède les capacités d’accueil d’une formation, l’autorité académique fixe un pourcentage minimal de bacheliers retenus bénéficiaires d’une bourse nationale de lycée, en fonction du rapport entre le nombre de ces bacheliers boursiers candidats à l’accès à cette formation et le nombre total de demandes d’inscription dans cette formation enregistrées dans le cadre de la procédure de préinscription prévue au deuxième alinéa du I ».

Résultat, mis en graphique par Marie-Paule Couto et Milan Bouchet-Valat :

Les inégalités territoriales ne sont pas les seules qui devraient se voir renforcées par Parcoursup. Pour mémoire, la tribune « Les femmes sont les grandes perdantes de Parcoursup » publiée Le Monde le 26 février 2018 par Fanny Bugeja-Bloch, Marie-Paule Couto et Marianne Blanchard, et l’analyse sur le même thème publiée sur La Vie des idées : « Le Parcoursup des filles. Classe et genre à l’université ».

Ne sois pas un de ces gars : conseils pratiques pour l’universitaire mâle

Par Acclimatrix [1]

[Ndt. Les rapports de pouvoir sont produits tout autant par des mécanismes structurels que par les comportements ordinaires les plus anodins en apparence. C’est à ces derniers que s’adresse ce billet d’Acclimatrix, pseudonyme d’une chercheure étatsunienne, et plus particulièrement aux membres masculins du monde académique qui produisent les discriminations sexistes, parfois sans s’en rendre compte, au quotidien des relations de travail. Les mobilisations féministes ayant réussi à rendre l’idéal égalitaire légitime, ces conseils pratiques soulignent qu’il ne suffit pas d’y adhérer pour la forme : l’égalité suppose que les dominants perdent leurs privilèges, et ils peuvent y contribuer eux aussi en se faisant par exemple attentifs aux multiples “petits” actes ici mis en lumière. Nombre d’entre eux sont d’ailleurs transposables pour d’autres rapports de pouvoir – de classe, de “race”, de statut professionnel, d’âge… Lien vers le billet original : tenureshewrote]

Il existe pléthore de recherches sur les causes des environnements hostiles aux femmes dans le monde académique, et sur la sous-représentation des femmes dans beaucoup d’univers. Il y a des groupes de soutien pour les femmes, des associations entièrement dédiées aux femmes universitaires (en général ou par spécialité), des ateliers pour femmes universitaires et d’innombrables articles et blogs consacrés au sujet [2].

Ces initiatives sont importantes, mais elles laissent un problème en suspens : l’égalité des sexes doit devenir une entreprise collaborative. Si les hommes sont majoritaires dans la plupart des départements, des comités de rédaction, des comités de sélection, des laboratoires et des colloques, alors les hommes doivent devenir des alliés pour la grande cause de l’égalité, simplement parce qu’ils ont plus de billes en main. Or, même si j’aimerais que ce ne soit pas le cas, les mecs deviennent souvent moins attentifs quand des questions telles que le sexisme sont soulevées. Je me suis aussi rendue compte que nombre d’entre eux sont antisexistes mais ne réalisent pas que leurs actes quotidiens (petits et grands) perpétuent l’inégalité. Donc, les gars, ce billet est pour vous. [3]

1. Ne commente pas l’apparence d’une femme dans un contexte professionnel. Peu importent tes intentions, ce n’est pas pertinent. De même, ne dis à personne qu’elle ne ressemble pas à une scientifique/enseignante/universitaire, qu’elle a l’air trop jeune, ou qu’elle devrait sourire davantage.

2. Ne prends pas la parole au détriment de tes collègues féminines. Hommes et femmes sont socialisé·e·s différemment à la communication. Tu ne t’en rends peut-être pas compte, mais si tu te surprends à Continuer la lecture